Mécanique agricole

Dates
Entrée continue, sortie variable
Durée
1 800 heures
Nombres de places
26
Coûts
450 $
Mécanique agricole
S'inscrire à ce programme

Description du programme

Le programme d’études Mécanique agricole vise à former des personnes aptes à exercer la profession de mécanicienne et de mécanicien de tracteur agricole, de systèmes de préparation de sols ainsi que de systèmes de production et de traitement de cultures. Ainsi, les apprentissages s’effectuent en atelier sur des composants mécaniques, hydrauliques, pneumatiques, électriques et électroniques. Ce programme d’études révisé introduit de nouvelles compétences liées, entre autres, aux halocarbures des systèmes de climatisation et aux systèmes ordinés de machineries agricoles.

Les mécaniciennes et les mécaniciens sont appelés à effectuer des travaux de mécanique préventive et corrective, à vérifier des tracteurs et des machineries agricoles dans le but de cerner des problèmes de fonctionnement, d’en rechercher la cause et d’en localiser la source. De plus, elles et ils effectuent des réparations, remplacent des pièces, effectuent des réglages et procèdent à des essais de fonctionnement.

Contenu du programme

Code

Énoncé de la compétence

Heures

401
Se situer en regard du métier et de la démarche de formation
15
412
Prévenir les risques en matière de santé, de sécurité au travail, et de protection de l'environnement
30
424
Effectuer des travaux d'atelier
60
432
Rechercher de l'information technique sur la machinerie agricole
30
446
Vérifier le fonctionnement des systèmes électriques et électroniques
90
455
Effectuer l'entretien et la réparation de systèmes électriques essentiels et de dispositifs électriques de confort de machineries agricoles
75
475
Effectuer des travaux de chauffe, de soudage et de coupage
75
476
Vérifier le fonctionnement de systèmes hydrauliques et pneumatiques
90
486
Effectuer la réparation de systèmes mécaniques de transmission de puissance, de direction et de freinage de machineries agricoles
90
495
Effectuer l'entretien et la réparation de l'embrayage, de la boîte de transfert et de la transmission manuelle d'un tracteur
75
508
Effectuer l'entretien et la réparation d'un moteur diesel d'une machinerie agricole
120
514
Vérifier le fonctionnement de systèmes de base commandés par ordinateur
60
537
Régler le fonctionnement de systèmes de commandes électroniques de machineries agricoles
45
544
Préparer des machineries agricoles
60
558
Effectuer l'entretien et la réparation de systèmes hydrauliques d'un tracteur
120
565
Effectuer l'entretien et la réparation de systèmes de préparation de sols et de systèmes de production et de traitement du cultures
75
576
Effectuer l'entretien et la réparation de systèmes de fenaison et de fourragères
90
588
Effectuer l'entretien et la réparation de systèmes de presses à balles et d'enrobeuses
120
598
Effectuer l'entretien et la réparation des systèmes d'une moissonneuse-batteuse
120
606
Effectuer l'entretien et le remplacement de transmissions hydrauliques de machineries agricoles
90
615
Effectuer la réparation de transmissions hydrauliques de machineries agricoles
75
626
S'intégrer au milieu du travail
90

Conditions d'admission

Conditions d’admission
Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l’une des conditions suivantes :

La personne est titulaire du diplôme d’études secondaires ou de son équivalent reconnu (ex. : attestation d’équivalence de niveau de scolarité) ou d’un diplôme d’études supérieures, comme le diplôme d’études collégiales ou le baccalauréat.
OU
La personne est âgée d’au moins 16 ans au 30 septembre de l’année scolaire au cours de laquelle elle commence sa formation et a obtenu les unités de 4e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique dans des programmes d’études établis par le ministre ou a réalisé des apprentissages reconnus comme étant équivalents.
OU
La personne est âgée d’au moins 18 ans au moment d’entreprendre sa formation et possède les préalables fonctionnels, soit la réussite du test de développement général ainsi que les préalables spécifiques (voir le tableau ci-après), ou a réalisé des apprentissages reconnus comme étant équivalents.
OU
La personne a obtenu les unités de 3e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique dans des programmes d’études établis par le ministre et poursuivra sa formation générale en concomitance avec sa formation professionnelle pour obtenir les unités de 4e secondaire qui lui manquent en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique dans des programmes d’études établis par le ministre.

Préalables fonctionnels
Cette section indique les épreuves ou les codes de cours des programmes d’études actuels de la formation générale des adultes requis comme préalables spécifiques en langue d’enseignement et en mathématique. Le respect des préalables fonctionnels comporte la réussite des préalables spécifiques et la réussite du test de développement général (TDG). Lorsqu’un DEP n’exige pas de préalables spécifiques en langue d’enseignement ou en mathématique, un tiret ( – ) figure dans les cellules visées. Dans le cas des programmes menant à une ASP, les préalables spécifiques et le TDG ne s’appliquent pas (N/A).

Information supplémentaire

Vidéos