Production acéricole

Dates
À venir
Durée
1 005 heures
Nombres de places
À venir
Coûts
À venir
Production acéricole
S'inscrire à ce programme

Description du programme

Acquérir les connaissances, les habiletés et les attitudes nécessaires pour exercer le métier d’ouvrière ou d’ouvrier en production acéricole. En lien avec les tâches à exercer dans une entreprise pour laquelle la production de sirop d’érable constitue l’activité principale, l’élève acquiert les compétences suivantes :

Les compétences nécessaires à l’exécution des travaux dans une érablière (travaux liés à l’aménagement d’une érablière, à l’installation et à l’entretien du réseau de collecte sous vide, à l’entaille des érables).

Les compétences nécessaires à la fabrication de produits acéricoles de première transformation (traiter et transformer de l’eau d’érable, conditionner le sirop d’érable).

Les compétences nécessaires à sa polyvalence et à son efficacité dans le domaine de la production acéricole (s’orienter en forêt, établir des liens entre l’érable et son écosystème).

Assurer la qualité des produits acéricoles, nettoyer et assainir l’équipement acéricole, et maintenir l’équipement et l’infrastucture en bon état).

Contenu du programme

Code

Énoncé de la compétence

Heures

012
Se situer au regard du métier et de la démarche de formation
30
022
S'orienter en forêt
30
033
Prévenir les atteintes à la santé et à la sécurité
45
046
Établir des liens entre l'érable et son écosystème
90
051
Travailler en équipe
15
068
Accomplir des travaux liés à l'aménagement d'une érablière
120
072
Assurer la qualité des produits acéricoles
30
088
Installer et entretenir le réseau de collecte sous-vide
120
094
Entailler les érables
60
104
Traiter l'eau d'érable
60
114
Transformer l'eau d'érable
60
124
Conditionner le sirop d'érable
60
133
Nettoyer et assainir l'équipement acéricole
45
146
Maintenir l'équipement et l'infrastructure en bon état
90
152
Utiliser des moyens de recherche d'emploi
30
168
S'intégrer au milieu du travail
120

Conditions d'admission

Conditions d’admission
Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l’une des conditions suivantes :

La personne est titulaire du diplôme d’études secondaires ou de son équivalent reconnu (ex. : attestation d’équivalence de niveau de scolarité) ou d’un diplôme d’études supérieures, comme le diplôme d’études collégiales ou le baccalauréat.
OU
La personne est âgée d’au moins 16 ans au 30 septembre de l’année scolaire au cours de laquelle elle commence sa formation et a obtenu les unités de 4e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique dans des programmes d’études établis par le ministre ou a réalisé des apprentissages reconnus comme étant équivalents.
OU
La personne est âgée d’au moins 18 ans au moment d’entreprendre sa formation et possède les préalables fonctionnels, soit la réussite du test de développement général ainsi que les préalables spécifiques (voir le tableau ci-après), ou a réalisé des apprentissages reconnus comme étant équivalents.
OU
La personne a obtenu les unités de 3e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique dans des programmes d’études établis par le ministre et poursuivra sa formation générale en concomitance avec sa formation professionnelle pour obtenir les unités de 4e secondaire qui lui manquent en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique dans des programmes d’études établis par le ministre.

Préalables fonctionnels
Cette section indique les épreuves ou les codes de cours des programmes d’études actuels de la formation générale des adultes requis comme préalables spécifiques en langue d’enseignement et en mathématique. Le respect des préalables fonctionnels comporte la réussite des préalables spécifiques et la réussite du test de développement général (TDG). Lorsqu’un DEP n’exige pas de préalables spécifiques en langue d’enseignement ou en mathématique, un tiret ( – ) figure dans les cellules visées. Dans le cas des programmes menant à une ASP, les préalables spécifiques et le TDG ne s’appliquent pas (N/A).

Information supplémentaire

Le Centre de formation agricole de Saint-Anselme (CFA) offre l’alternance travail-études, une formule éducative permettant de donner aux élèves l’occasion de réaliser au moins deux stages en milieu de travail (représentant un minimum de 20 % des heures du programme de formation). Les stages en entreprise sont majoritairement de courte durée (de deux à trois semaines ou une journée par semaine). Ils sont généralement inclus dans les heures du programme d’études, ce qui ne prolonge pas ou prolonge peu la durée de celui-ci.